ToMRemed

Technique de remédiation cognitive

-  ciblée sur les capacité cognitives issues de la théorie de l'esprit

-  spécifiquement adaptée au traitement de patients atteints de schizophrénie

-  à pratiquer en groupe de patients, par un binôme de soignants formés

Demande de devis de formation sur site :

Nadine BAZIN :      nbazin.cnqsp@gmail.com

09 83 73 00 17

Les patients atteint de schizophrénie présentent des troubles majeurs de la communication qui sont à l’origine de leurs difficultés sociales (difficultés d’insertion professionnelle et familiale, isolement, ...), d’idées délirantes (le plus souvent persécutives), et parfois de comportements violents et/ou agressifs. Une bonne connaissance et une bonne gestion de ces troubles de la communication par le patient lui-même et par ses soignants de proximité, permettent très nettement de diminuer ces difficultés et ces troubles du comportement.

Les troubles de la communication des patients atteints de schizophrénie sont liés à un trouble cognitif de la Théorie de l’Esprit qui les met dans l’incapacité de comprendre quelles sont les intentions d’autrui dès que celles-ci sont exprimées de façon implicite et/ou ambiguë. Comprenant mal les intentions d’autrui, les patients atteints de schizophrénie sont en grande difficulté au quotidien dans toutes les interactions sociales. ToMRemed est une technique de soin centrée sur cette difficulté cognitive (ToMRemed : ToM pour Theory of Mind = Théorie de l’Esprit, Remed pour Remédiation Cognitive)

La formation de soignants à cette technique leur apporte une bonne connaissance de ce trouble et des moyens pour y remédier (par ex en explicitant bien les intentions des soignants aux patients, en détaillant les éléments contextuels qui permettent de comprendre l’intention d’autrui, ...). Cette formation permet d’améliorer la relation soignant-soignés, d’instaurer une communication pertinente qui elle-même permet de prévenir les troubles du comportement liés à une mauvaise communication. Elle va aussi permettre aux soignants formés d’identifier la source de troubles du comportement s’ils sont survenus, de les comprendre et d’avoir une réaction adaptée, évitant ainsi leur répétition.

Par ailleurs, ces soignants formés vont utiliser ToMRemed comme outil thérapeutique pour permettre aux patients qui présentent ce déficit (établi par leur score à la LIS, l’outil d’évaluation validé et présenté aussi lors de la formation), de prendre conscience de cette difficulté cognitive, de son altération et des techniques pour y remédier. A raison d’une séance par semaine pendant 3 mois, puis de séances de rappel sur un an, en groupe de patients animés par 2 soignants formés, ToMRemed a fait la preuve de sa pertinence tant auprès des patients que des équipes soignantes.

Cette formation pratique permet de s’approprier la technique de soin de remédiation cognitive ToMRemed ainsi que son outil d'évaluation la LIS (Lecture Intentionnelle en Situation). Elle est à destination de binômes de soignants (médecins et paramédicaux) ayant en charge des patients atteints de schizophrénie stabilisés et ayant une bonne expérience de soins ambulatoires en groupe avec ce type de patients

Références Bibliographiques :

  • N BAZIN, E BRUNET-GOUET, C PASSERIEUX. Caractéristiques cliniques et évolutives des patients atteints de schizophrénie pris en charge avec le module de remédiation cognitive ToMRemed. Etude multicentrique en soins courants portant sur 110 patients. Journal

de Thérapie Comportementale et Cognitive (JTCC), Volume 27, (1), 2017, Pages 8–15.

  • BAZIN, N, PASSERIEUX C. Remédiation de la Théorie de l'Esprit. In Remédiation Cognitive, 2° Edition, sous la direction de Nicolas Franck, chapitre Remediation de la Cognition sociale, Elsevier Ed., collection Pratiques en Psychothérapies, 2017, p. 170-187.

  • Passerieux C, Bazin N, Roux P & Hardy-Baylé MC (2014). Le programme ToMRemed : remédiation des troubles de la Théorie de l’Esprit. In Cognition Sociale et schizophrénie : outils d’évaluation et de remédiation, sous la direction de N.Franck, Elesevier Ed., Collection médecine et psychothérapie, chapitre 7, p 123-144.

  • Urbach M, Brunet-Gouet E, Bazin N, Hardy-Baylé MC, Passerieux C. Correlations of theory of mind deficits with clinical patterns and quality of life in schizophrenia. Front Psychiatry; 2013; 4:30.

  • Bazin N, Passerieux C. Remédiation Cognitive des troubles de la théorie de l’esprit. Remédiation cognitive, sous la direction de N Franck, chapitre Cognition sociales et remédiation cognitive, ed elsevier , 2012, Collection Pratiques en psychothérapie, p 145, 161.

  • Bazin N, Passerieux C, Hardy-Bayle MC. ToMRemed : Une technique de remédiation cognitive centrée sur la théorie de l’esprit pour les patients schizophrènes. Journal de Thérapie Comportementale et Cognitive, 2010, 20, 16-21.

  • Passerieux C, Bazin N La rééducation cognitive : évaluation des résultats. Revue française des affaires sociales 2009, Handicap psychique et vie quotidienne, Coordonné par J Delbecq et F Weber, 157-167.

  • Bazin N, Brunet-Gouet E, Bourdet C, Kayser N, Falissard B, Hardy-Bayle MC, Passerieux C. Quantitative assessment of attribution of intentions to others in schizophrenia using an ecological video-based task: A comparison with manic and depressed patients. Psychiatry Research, 2009, 167(162):28-35.